SUISSEDIGITAL - Schweizer Netze

Une technologie performante aujourd’hui et demain.

Les réseaux de communication de nos membres sont constitués de réseaux câblés en fibre optique très performants. Leurs nombreuses fonctions et multiples services peuvent être utilisés en même temps sur différents appareils. La qualité reste en permanence de haut niveau même en cas de sollicitation multiple du réseau. Le nec plus ultra : nos réseaux de communication sont dès à présent disponibles en tout lieu non seulement dans les villes mais également dans une grande partie des zones rurales.

Le réseau en fibres optiques est une réalité à vaste échelle

D'une part, les membres de SUISSEDIGITAL raccordent de plus en plus de bâtiments et foyers directement en fibres optiques (FTTB Fiber To The Building / FTTH Fiber To The Home), soit dans le cadre de travaux de rénovation soit sous forme d'une nouvelle installation dans de nouvelles constructions.

D'autre part, environ 80% de tous les foyers TV suisses sont d’ores et déjà raccordés au réseau câblé qui est aussi un réseau en fibres optiques : il s’agit en fait de réseaux de type « Hybrid Fiber Coax » (= réseaux HFC) composés de fibres optiques (Fiber) et de câbles coaxiaux. Les longues portions du réseau sont constituées de fibres optiques ; la dernière partie reliant les nœuds du réseau au bâtiment sont en câbles coaxiaux.

Les réseaux câblés sont très performants : on connaît généralement la puissance de la fibre optique mais on oublie parfois que le câble coaxial est presque aussi performant. Les réseaux câblés sont donc des réseaux haute performance disponibles aujourd’hui et à vaste échelle. Ces réseaux câblés peuvent par ailleurs être adaptés aux besoins des clients avec des investissements relativement faibles. Grâce au développement technique, des bandes passantes de 500 mégabits par seconde ou plus sont dès à présent possibles. Et l'évolution est loin d'être terminée.

Informations techniques générales sur le réseau câblé

Les réseaux câblés actuels utilisent la plage 5-862 MHz. Il est ainsi possible de disposer de près de cent canaux haute fréquence d’une bande passante de 7 et 8 MHz chacune en même temps avec la possibilité pour chaque canal de transmettre dès aujourd’hui soit env. 50 Mbits/s de données, soit jusqu’à 15 programmes TV numériques en qualité HD. En cas de besoin, il est possible de grouper les canaux lors de la transmission des données et permettre ainsi de multiplier les capacités de 50 Mbits/s mentionnées. Si l’ensemble du spectre devait être utilisé, il serait ainsi possible de proposer d’ores et déjà des débits pouvant atteindre 10 000 Mbits/s.On est encore loin d’atteindre la limite physique du réseau HFC. De plus, le développement de nouveaux procédés de modulation ne cesse d‘avancer. Dès avril 2009, l’organisation de normalisation du DVB a par exemple publié une nouvelle spécification permettant d’augmenter l’efficacité spectrale jusqu’à 60%. Avec les procédés connus actuellement, il serait ainsi possible de réaliser des débits d’au maximum 10 000 Mbits/s.

Trouvez votre réseau de communication local

Trouvez votre réseau

Suche nach PLZ