SUISSEDIGITAL

Rétrospective de 2021:«Les réseaux de SUISSEDIGITAL restent clairement leaders sur le marché de la télévision»

L’association économique SUISSEDIGITAL dresse une rétrospective d’une année couronnée de succès. Ses membres ont renforcé leur position de leader sur le marché de la télévision et ont prouvé qu’ils étaient des entreprises incontournables. Pour la première fois, l’association a contribué de manière déterminante à l’aboutissement d’un référendum.

« 2021 a été une année fructueuse pour l’association et ses membres », déclare Simon Osterwalder, directeur de l’association économique SUISSEDIGITAL. Il justifie sa déclaration ainsi :

  • Leader du marché de la télévision : grâce à la fusion de Sunrise et de UPC, les membres de SUISSEDIGITAL ont nettement renforcé leur position sur le marché de la diffusion TV. Près de 55 % de tous les foyers suisses souscrivent leurs services TV auprès d’un réseau de SUISSEDIGITAL (voir pdf). « Je suis très heureux que les réseaux de SUISSEDIGITAL restent clairement leaders sur le marché de la télévision », commente Simon Osterwalder.

  • Référendum sur la loi sur le cinéma : pour la première fois dans l’histoire de l’association, SUISSEDIGITAL a contribué de manière déterminante à l’aboutissement d’un référendum l’année dernière. L’association a ainsi soutenu financièrement le référendum contre la loi sur le cinéma et a lancé diverses mesures de communication. L’association s’oppose à une autre taxe aux allures d’impôt, en plus de la redevance Serafe déjà contestée et de nombreux tarifs de droits d’auteur devant être financés par les consommateurs de télévision, ainsi qu’à une obligation de prendre en compte les œuvres européennes à hauteur de 30 % dans l’offre des plateformes de vidéo à la demande.

  • Investissements : l’activité des opérateurs de réseaux de communication repose sur une infrastructure de téléphonie fixe et mobile performante. En 2021, la branche a été assez rentable pour investir substantiellement dans l’extension de ses réseaux. Simon Osterwalder : « Le fait que les membres de SUISSEDIGITAL puissent investir en permanence dans des infrastructures coûteuses est un indicateur de leur compétitivité et constitue une base commerciale pour l’avenir. »

  • Internet très haut débit : en 2021, plusieurs membres de SUISSEDIGITAL ont développé leurs offres et infrastructures Internet haut débit. Dans les zones rurales en particulier, de nombreux membres ont lancé ou achevé des projets d’investissement permettant de moderniser leur infrastructure de télécommunication en fibre optique jusque dans les foyers. Les offres à large bande des fournisseurs de SUISSEDIGITAL sont très bien accueillies, comme en témoigne leur part de marché de 44 % (voir pdf). « Les offres d’Internet haut débit compétitives sont extrêmement importantes d’un point de vue stratégique. Il est donc d’autant plus positif que la branche continue de briller dans ce domaine. »

  • Programme Bug Bounty : l’année dernière, l’association a lancé pour la première fois pour ses membres un programme « Bug Bounty » permettant de tester la résistance des systèmes en cas de cyber-attaques. L’entreprise de télécommunication romande net+ a testé le programme dans le cadre d’un projet pilote. La conclusion de net+ était que le programme Bug Bounty fonctionnait parfaitement et fournissait de précieuses indications sur les vulnérabilités en matière de cybersécurité.

 Vue d’ensemble des chiffres 2022 (voir pdf)

Trouvez votre réseau de communication local

Trouvez votre réseau

Suche nach PLZ