SUISSEDIGITAL

Un sondage représentatif montre que la population suisse se préoccupe des dangers spécifiques au cyberespace

Une enquête représentative réalisée en ligne par SUISSEDIGITAL sur le thème de la sécurité dans le cyberespace montre que la population suisse se sent en grande partie en sécurité concernant l’utilisation de l’Internet. Dans un même temps, elle se préoccupe des dangers spécifiques tapis dans le cyberespace. L’enquête sera poursuivie sur Internet.

L’association économique SUISSEDIGITAL a récemment réalisé une enquête en ligne représentative auprès de 2050 habitants de Suisse alémanique et romande sur le thème de la sécurité dans le cyberespace. Les résultats montrent que la population suisse se sent en grande partie en sécurité concernant l’utilisation de l’Internet en général. Dans un même temps, elle se préoccupe des dangers spécifiques tapis dans le cyberespace. 64 % des personnes interrogées se sont ainsi déclarées très préoccupées par l'utilisation de leurs données par des entreprises internationales. Les personnes interrogées sont aussi très inquiètes face aux dangers liés au hameçonnage (62 %), à l’usurpation d’identité (60 %), au piratage informatique (58 %) et au vol de données sensibles ou à caractère personnel (53 %).

Acceptation de l’identité électronique par les autorités
Par contre, la population est nettement moins préoccupée par le risque de surveillance par les autorités suisses : seules 29 % des personnes interrogées se déclarent très préoccupées en la matière. Il n’est donc pas étonnant que 69 % des personnes interrogées ne soient pas préoccupées par la mise en place d’une identité électronique par les autorités (« pas concerné » ou « plutôt concerné »). Par contre, 55 % des personnes interrogées ont affirmé être très préoccupées par la mise en place d’une identité électronique par des prestataires privés. Les résultats détaillés de l’enquête figurent dans le PDF ci-joint.

Poursuite de l’enquête
L’enquête sera poursuivie et peut être remplie sur Internet de manière anonyme. Elle est disponible sur la même page que le « Security Check » lancé l’an dernier par SUISSEDIGITAL. Disponible en deux niveaux de difficulté, le test en ligne doit sensibiliser le public aux dangers du cyberespace. C’est également la mission des deux notices d’information et du glossaire détaillé téléchargeables gratuitement. Le test, l’enquête et les résultats actualisés en permanence sont disponibles à l’adresse https://securitycheck.suissedigital.ch

Trouvez votre réseau de communication local

Trouvez votre réseau

Suche nach PLZ