SUISSEDIGITAL

Replay TV : SUISSEDIGITAL salue la décision du Conseil national

Avec sa décision d’aujourd’hui relative à la télévision en différé (Replay TV), le Conseil national indique ainsi que la forme actuelle de Replay TV est à considérer comme une copie privée et est soumise à la gestion collective. Il est ainsi toujours possible de sauter la publicité sans restriction. SUISSEDIGITAL salue cette décision et est convaincue que tous les participants en profiteront.

« Nous sommes ravis que le Conseil national ait décidé de faire preuve de mesure en la matière. La population peut ainsi continuer à utiliser sans restriction les offres populaires de Replay TV », explique Simon Osterwalder, directeur de l’association économique SUISSEDIGITAL. Avec 182 voix pour, 6 voix contre et 9 abstentions, le Conseil national a supprimé de la loi sur le droit d'auteur l’article 37a proposé par la Commission des affaires juridiques. Selon cet article, il n’aurait plus été possible de passer la publicité de la Replay TV qu’avec l’accord explicite des chaînes TV.

« Cette décision est aussi la meilleure pour les chaînes TV »
SUISSEDIGITAL s’était opposée avec force à l’article de loi 37a défavorable aux consommateurs qui leur aurait été préjudiciable ainsi qu’aux acteurs culturels et aux diffuseurs. SUISSEDIGITAL est convaincue que l’article n’aurait pas non plus été dans l’intérêt des chaînes TV. Simon Osterwalder : « J’estime que la décision du Conseil national est également la meilleure pour les chaînes TV. Une obligation de consommer la publicité dans le cadre des copies privées aurait été une démarche contreproductive. Les chaînes TV auraient ainsi perdu encore plus de téléspectateurs en faveur des services de streaming. »

Trouvez votre réseau de communication local